Bienvenue,

Guide d'utilisation du DISCORD ! Merci de suivre les recommandations pour nous rejoindre et demander vos accès !
Guide d'utilisation du : MUSHRAIDER.

N'hésitez pas à contacter les administrateurs .

Merci à tous et bonne visite sur notre forum.

[VR - FF14] Darkwarrior

Recrutement des Veilleurs de Mondes (Public)

Recrutement ouvert : Conqueror's Blade, GW2, Star Citizen, Jeux de saison
Recrutement clos : FF XIV
Répondre
Darkwarrior
Bavard(e) débutant(e)
Switzerland
Messages : 671
Enregistré le : 05 sept. 2010 11:27
Genre :
Âge : 44

Re: [VR] Présentation Darkwarrior RP

Message par Darkwarrior » 03 juin 2017 11:56

Dark Warrior, tel est mon nom et ceci est mon histoire...

Une auberge...crasseuse...mal éclairée...fréquentée par la fange de la population locale, dans laquelle on ne sert qu'une tambouille dont il ne vaut mieux pas connaître les ingrédients tellement l'odeur fétide qu'elle dégage vous retournerait même les estomacs les plus solide. Un lieu de débauche où la bière jaunâtre est servie tellement tiède qu'on jurerait de la pisse de chameaux.

C'est là qu'est attablé un homme dont les années d'aventures, de combats et d’excès divers et variés sont comme autant de marques et de cicatrices indélébile zébrant l'ensemble de son corps ; du visage jusqu'au extrémité de ses mains larges et calleuses laissant entrevoir des années de pratique dans le maniement d'armes en tout genre, ses mains dépassant d'une toge rugueuse et usée par de longues chevauchées sauvages sur le dos de monture aussi nombreuses que spectaculaires.

Cet homme, dont le visage buriné par une exposition prolongée à l'astre solaire, installé à la table la plus sombre de l'établissement, ayant devant lui une gamelle remplie de la tambouille locale froide et un pichet de bière, et qui semble avoir le regard perdu dans le lointain, ses yeux vitreux et fatigués bien qu'ouverts semble de rien voir de ce qui se passe autour de lui, perdu dans un méandre de souvenirs...de cauchemars plus sanglants les uns que les autres.

Serveur de l'établissement : « Eh, mon vieux, je vous ressert quelques chose ? » Aucune réponse de l’homme attablé devant lui. « Eh, vous êtes sourd comme un pot ou bien ? » s'énerve le serveur piaffant d'impatience devant l'étranger toujours immobile. Quand, soudain, d'un mouvement rapide comme l'éclaire, l'homme foudroya le serveur de ses yeux d'un bleu ciel si claire qu'ils contrastent avec sa peau brune sombre, son regards laissait entrevoir une intelligence et une perspicacité hors norme bien qu’accompagnées d'une fureur bestiale qui glaça sur place le pauvre serveur. Il se repris et en s'éloignant il jeta un : « Bon ben... je repasserais plus tard. ».

Le serveur l'ayant finalement laissé tranquille, les yeux de l'homme se perdirent à nouveaux dans le vague et des souvenirs, brumeux au début mais de plus en plus claire, vinrent danser devant ses yeux. « ...Dark...warrior..., c'est effectivement le nom sous lequel je suis connu. Mais cela n'a pas toujours été ainsi. » murmura-t-il dans sa barbe.

Les premières bribes de souvenirs s'éclaircirent devant ses yeux grands ouverts laissaient entrevoir une maison, une grand maison...non...plutôt une ferme, oui une grande ferme avec une basse-cour, un chien courant et aboyant joyeusement. Regardant au delà de cette ferme, il aperçu des champs à perte de vue, un verger aux arbres dont les branches sont lourdement chargés de fruits mûres n’attendant que d'être cueillit et d'un troupeau de bovidés paissant tranquillement à flanc de colline. Et soudain, des sons retentirent à ses oreilles, des sons dont il avait oubliés jusqu'à l'existence, des rires...oui des rires et des cris d'enfants. Se retournant il aperçu 2 garçons aux cheveux couleurs de blé mûr, puis une femme dans la force de l'âge les suivants tout en leur criant de ne pas chahuter aussi fort car ils risquaient de faire peur aux volailles qui évoluaient librement dans la cour de la ferme.

Passant non loin de lui, la femme lui lança un regards qui semblait vouloir lui dire. « Tu pourrais m'aider à raisonner tes fils au lieu de rester planté là comme un épouvantail, non ? ».

Ses fils...donc...cette femme devait être leur mère..et...donc il devait, selon toute logique, être leur père. Une famille...Sa Famille, il avait eu une famille...Ses yeux commencèrent à s'embrumer, une sécrétion lacrymale, dont il ne se rappelait plus être capable, vain remplir ses yeux et se mis à couler suivant les rides profondément creusées sur ses joues.

L'homme reprit ses esprits et essaya de se concentrer sur le souvenir de cette...Sa Famille, mais rien ne venait, aucun prénom que ce soit pour les 2 bambins ou celui de cette...sa femme. Il décidait alors de lâcher prise et de se laisser porter là où sa mémoire voudra bien le conduire. Et soudain, comme une série de crochets du gauche en pleine face qu'il n'aurait pas vu venir, des images lui sautèrent au visage.

Il faisait nuit, une pluie battante, des éclairs zébrant le ciel, le tonnerre grondant si fort qu'on entendait que lui. La ferme du souvenir précédent, brûlée, en ruine, les animaux morts égorgés, déchiquetés jonchant le cour, du sangs partout, charrié par la pluie qui peinait à l’évacuer. Et là devant lui, sur 3 piques, les têtes des 2 garçons et de la femme ayant été sauvagement arrachées de leur corps gisant non loin de là. Et lui venant tout juste de rentrer d'un voyage en ville pour y vendre leur récolte de l'année, restant debout sans pouvoir faire un geste sous cette pluie qui tombait acérée comme autant d'aiguilles lui transperçant l'âme, lui hébété par dans de cruauté et de sauvagerie, son esprit ne sachant plus si ce que ses yeux voyait était la réalité ou un horrible cauchemar. Puis se voyant tomber à genoux les yeux remplit de larmes, les mains levé au ciel, maudissant tous les dieux qu'il connaissait, criant vengeance, jurant qu'il n'aurait de répit que lorsqu'il trouverait les assassins de sa famille et leur feraient payer au centuple leur crime. Il décida alors de partir sur le champs, de laisser derrière lui cette vie si bien rangée...si heureuse. Son âme devint impénétrable, sombre, d'un noir d'encre comme une nuit sans lune...Dark..., son corps ne serait voué qu'à une seule chose, tuer, combattre, vaincre, éliminer tous ceux qui se mettront en travers de sa route, il se jura de défendre et de protéger les faibles et les innocents, il deviendra un guerrier, craint et respecté de tous...un warrior...Dark Warrior était né et n'allait plus jamais le quitter jusqu'à se confondre avec lui. A tel point qu'il ne pourrait plus faire la différence entre ce qu'il avait été et ce qu'il est aujourd'hui.

Sortant de sa torpeur, l'homme remarqua le serveur de la taverne debout devant lui, n'osant dire un mot de peur de finir en bouille, il attendait là bêtement qu’il le remarque. Lui adressant un maigre sourire il lui demanda une nouvelle chope de pisse de chameau...de bière. Le serveur pris la chope vide et partît la remplir.

Fermant les yeux et se replongeant dans ses souvenirs, l'homme revit des lieux qui lui semblaient familiers, des villes grouillantes de vie, des champs de bataille couvert de cadavre et lui couvert du sang de ses ennemis, ou plutôt de ses adversaires. Car cela faisait longtemps que sa quête initiale avait pris fin, qu'il avait massacré en une nuit un campement entier d'orque venus des montagnes lointaines pour assouvir leur soif de pillage, de meurtre et de vol. Mais Dark Warrior ayant pris totalement possession de sa personne, il était devenu un mercenaire, mettant au service du plus offrant ses talents de guerrier, d'assassin et de meneur de troupe.

A chaque mission il espérait au plus profond de son âme que ce serait la dernière, que la mort viendrait le prendre pour qu'il puisse rejoindre sa famille qui l’attendait de l'autre côté du miroir. Mais il semblait maudit des dieux, ces même dieux qu'il avait maudit cette fameuse nuit, ces dieux qui semblaient prendre un malin plaisir à le garder en vie, pour l'obliger à expier ces crimes tout en en commettant d'autre. La boucle semblait ne jamais vouloir finir.

Cela faisait maintenant plusieurs heures qu'il était assît dans cette auberge, a attendre son commanditaire qui lui avait fixé rendez-vous ici.

La chope de bière était revenue pleine sans qu'il l'ait remarquée : « Décidément ce serveur ferait un bon assassin. » se dit-il avec un sourire en coin. Saisissant la chope par la hanse, il en vida la moitié d'un trait.

Son commanditaire était en retard...très en retard...et il n'aimait pas les gens en retard, ni les autre d'ailleurs. Cela faisait longtemps que son cœur était imperméable à toute forme d'émotions, une capacité forte utile dans son domaine d'activité, se dit-il à lui-même ironiquement. Comme il allait devoir encore attendre un moment apparemment, il se replongea dans ses souvenirs, les yeux mi-clos.

Il revoyait ses nombreux compagnons d'armes qui ont jalonnés son parcours sur les terres de conflits qu'il a traversé durant ses années d'errance. Les Roses Démoniaques furent les premiers à l’accueillir au sein de leurs rangs lorsqu'ils combattirent côte à côte en Atréia, repoussant les hordes de Balaurs jusqu'au plus profond des abysses. Puis il y a eu les War Machines, les chevaliers de la 13ième Aube, les Papys Warriors. Tellement de compagnons d'armes tombés sur les champs de batailles ou disparus dans les profondeurs de l’oubli. Ils se sont succédé sans interruption d'Atréia jusqu’en Tamirel en passant par Azeroth, Telara, la Tyrie et Eorzéa. Tant de batailles, de morts parfois inutiles, de sang versé, de destins brisés, pourquoi ? L'argent ? La gloire ? Le respect ? Le pouvoir ?...Non rien de tout ça. Alors finalement pourquoi ? Il ne le savait pas lui-même. Mais cela lui importait peu.

Il leva à nouveau les yeux vers l'embrasure de la porte de l'établissement tout en se saisissant de la chope de bière pour en vider le reste du contenu, quand la porte s'ouvrit sur un homme vêtu de ce qui semblait être la tenue locale d'après ses propres observations. L'homme scruta l'ensemble de l'auberge visiblement à la recherche de quelqu'un, quand leurs regards se rencontrèrent. Le regard de l'homme toujours debout dans l'embrasure de la porte trahit une satisfaction quand il tomba sur lui. Son regard était empreint de lucidité et d'une assurance qu'il avait rarement eu l'occasion d'observer chez ses semblables.

« Eh, la porte bordel de dieux !!! Merci de la fermer» cria le serveur. Interpellé par cette remarque, l'homme avança et d'un geste referma la lourde porte de l'établissement qui se referma en crissant. Avait-il bien vu ce que ses yeux lui ont montré ? L'homme avait à peine effleuré la porte qu'elle se ferma toute seule. « Pfffff, encore un magicien ! Décidément c'est bien ma veine. » Se dit-il finissant sa chope de bière tout en regardant l'homme s'approcher de sa table.

Il reposa sa choppe et profita pour se remémorer les informations qu'il avait glané sur « L'Organisation de l’œil » ou sur « Ceux qui Veille » comme les appelait les gens du cru. Ils étaient discret, mais toujours présent, jamais à se mettre en avant mais on pouvait compter sur eux pour apporter un soutien stratégique au moment opportun pour faire basculer une bataille ou même une guerre du côté qu'ils leur semblaient juste. Bref des justiciers de l'ombre en quelque sorte.

L'homme était maintenant debout devant sa table, « Puis-je m'asseoir, Messire Dark Warrior ? » demanda-t-il d'un ton poli et mesuré. « Messire... me voilà Messire, ben tiens encore un truc pour m'amadouer ? » se demanda-il tout en faisant un signe de la main vers la chaise bancale posée à côté de l'homme debout devant lui. L'homme retira la chaise et s’assît.

« Toute mes excuses Messire Warrior je ne me suis point présenté à vous encore... » dit l'homme assît en face de lui. « Pas la peine, je sais qui vous êtes. Messire Jadmire Leciel, maître de la guilde de "Ceux qui Veille" et l'un des derniers membres d'un ordre chamanique très ancien remontant à l'aube des temps et dont tout le monde a oublié le nom et jusqu'à l'existence.» assena-t-il d'une traite pour voir si cela allait déstabiliser son interlocuteur. Une fraction de seconde il crut voir de la stupeur dans les yeux de l'homme en face de lui, mais très vite son regards redevint impassible. Satisfait de l'effet de sa répartie, il se détendit et s’appuya contre le dossier de sa chaise.

Croisant les bras sur son imposante poitrine, il demanda : « Alors Messire Leciel, que me vaut l'honneur de votre invitation dans cet établissement de renom ? Quelle mission souhaitez-vous me voir remplir pour votre guilde, ou serait-ce personnel peut-être? ».

« Une mission ? Vos recherches ne vont ont donc rien apprises sur nos méthodes de recrutement apparemment? » s'étonna son compagnon de tablée. « Car si je suis ici en face de vous Messire Warrior, ce n'est pas pour vous confier une mission que pour vous proposer de rejoindre nos rangs, de veiller avec nous au bon déroulement du destin en Eorzéa. Cela fait plusieurs centaines de lunes que nous veillons sur vous. Et aujourd'hui il nous est apparu comme étant le bon moment pour vous proposer de vous affilier à notre guilde. »

Le guerrier eu un instant d'hésitation tellement cette proposition lui parût absurde. « Vous rejoindre ? Faire partie de votre guilde ? Ben voilà autre chose ! » se dit-il. « Si vous me surveillez depuis si longtemps vous devriez savoir que je travaille toujours seul. » dit-il à son interlocuteur en appuyant ces paroles d'un regard déterminé.

« Du calme, du calme fier guerrier ! » reprit le chaman en tempérant l'ardeur de son interlocuteur. « Vous faites preuve d'une fougue impressionnante, même après toute ces années de guerroillage et d'aventure au travers de nombreuses landes. Mais oui effectivement nous savions que vous seriez difficile à convaincre et nous avons une proposition que vous ne pourrez refuser, nous en sommes persuadé» fini par dire le chaman. Son ton dégageant une assurance qui souleva la curiosité du guerrier qui lui répondit : « Alors dites toujours je suis toute ouïe ! ».

Soudain le regard du chaman changea, devint perçant, paraissant sonder l'esprit et l'âme du guerrier assît en face de lui. « Dis-moi guerrier ; cette femme et ses 2 jeunes garçons dont tu sembles être si proche sans pouvoir te souvenir de leur noms ni même du tien d'ailleurs avant de devenir ce Dark Warrior connu de tous pour sa sauvagerie et ses talents de guerrier; cela te plairait de t'en souvenir ? »

L'assurance affichée par le guerrier s'en trouva ébranlée. « Mon nom? Celui des membres de cette famille dont je semblais faire partie ? » Serait-ce possible qu'après tant d'année...non c'est impossible...je ne peux y croire...ce dit-il.

« Alors ? Noble guerrier, notre proposition te ferait-elle reconsidérer ta position ? » demanda de mage.

Dark Warrior l’entendit à peine tellement cette possibilité lui parût attrayante...mais utopique à la fois. Ses yeux regardant par-delà son interlocuteur, par-delà les murs de cette auberge, par-delà le temps.

Le chaman comprit qu'il avait, pour le moment perdu l'attention de son voisin de table et se retourna, héla le serveur lui demandant une chope d'ambroisie. Il but sa chope tranquillement attendant que le guerrier assît en face de lui revienne dans le présent.

« Vous voilà de retour Messire Warrior, comment c'est passé votre voyage ? » Demanda-t-il voyant le guerrier revenir à lui.

« Mouvementé, mais intéressant. » répondit Dark. « Vous pouvez vraiment faire ce genre de miracle ? » demanda-t-il. « Vous me garantissez que ce genre de magie est à 100% efficace ? » interrogea-t-il le mage.

Le Chaman marqua un temps d'arrêt, posa sa chope maintenant vide et leva vers le guerrier un regard dont on pouvait y lire toute l'assurance d'un praticien des arcanes chevronné et aguerrit.

« Nous pouvons effectivement vous garantir une réussite à 100%, mais afin qu'il n'y ait aucune ambiguïté entre nous, il vous faut savoir que ce genre de magie est très ancienne et très puissante. Sa pratique remonte au fondement de mon ordre chamanique et n'est connue que d'un petit nombre de mes frères. Et comme pour toute chose, il y aura un prix à payer pour récupérer ce que vous avez perdu » dit-il.

« Ah je me doutais qu'une telle offre n'était pas sans contrepartie.» s'exclama le guerrier en écartant les bras. « Que dois-je faire, qui ou combien de gens devrais-je tuer pour en bénéficier ? » demanda-t-il en regardant le magicien droit dans les yeux.

« Non, vous m'avez mal compris, le prix pour une telle pratique est autrement plus personnel. Il vous en coûtera la vie...la vie que vous menez actuellement. » répondit le chaman en soutenant le regard du guerrier. « Pour que vous pussiez retrouver qui vous étiez ainsi que les souvenirs de votre vie et famille passée et surtout les conserver de manière définitive, il vous faudra mourir...pour renaître. »

« Me coûter ma vie actuelle ? Mourir pour renaître ? Excusez mon étonnement, mais je ne comprends pas du tout ce dont vous me parlez. » rétorqua le guerrier au magicien.

« Je le vois bien. » reprit le chaman. « Laissez-moi vous la faire simple : Pour que vous puissiez récupérer votre vie précédente incluant votre nom, votre personnalité, les souvenir relatif à cette vie et ceux liés à votre famille défunte, il faut que votre personnalité actuelle disparaisse. Dark Warrior doit mourir. » Asséna le magicien à son vis-à-vis.

« Dark Warrior doit disparaître...mourir. N'étais-ce pas son plus cher souhait depuis l'assouvissement dès sa vengeance ? N’aspirait-il pas à cela depuis des centaines de lunes ? N’espérait-il pas que chaque mission fût la dernière, qu'il puisse enfin mourir pour les rejoindre ? » le regard du guerrier se perdit à nouveau dans le vague. Voyant cela le mage recommanda une deuxième chope d'ambroisie et prit son mal en patience. Car ce guerrier devait les rejoindre, il n'y avait pas d'autre alternative.

Émergeant d'une énième plongée dans les méandres de ses souvenirs, le guerrier regarda son interlocuteur est fini par hocher la tête. « Très bien, c'est d'accord, j’accepte de vous rejoindre. ». « Sage décision que celle-ci cher nouveau futur membre de "Ceux qui veillent". » répondit le magicien. Quelque chose dans le regard du Chaman changea dès qu'il eût fini de parler. Ces yeux s'allumèrent littéralement d'un brasier rouge sang, il se leva et posa une main brûlante sur le front du guerrier en disant dans un sourire carnassier : « Et maintenant, brave guerrier...MEURTS ! »
Dans les ténèbres je suis né, à la lumière j'aspire.
Sang, Feu et Mort jalonnent mon passé, de Rage et de Courage mon avenir sera forgé.
Lorsque la Faucheuse mon âme viendra réclamer, au panthéon des guerriers, elle reposera pour l'éternité.

Avatar du membre
Angelz
Bavard(e) débutant(e)
France
Messages : 842
Enregistré le : 30 déc. 2016 1:25
Localisation : Moselle (57)
Âge : 29

Re: [VR] Présentation Darkwarrior

Message par Angelz » 03 juin 2017 13:07

:D RE bienvenue à toi
Image

Avatar du membre
Mandosa
* * Bavard(e) Expérimenté(e)
France
Messages : 1728
Enregistré le : 10 févr. 2013 20:58
Localisation : Nice
Genre :
Âge : 41

Re: [VR] Présentation Darkwarrior

Message par Mandosa » 03 juin 2017 13:16

Re coucou Monsieur la conserve blindée :mrgreen:
Tu brille aussi fort qu'un miroir de bordel

stoup
Bavard(e) débutant(e)
France
Messages : 791
Enregistré le : 27 juin 2016 7:30
Genre :
Âge : 34

Re: [VR] Présentation Darkwarrior

Message par stoup » 03 juin 2017 13:54

RP:
Stoup dormait sur la plage de la brumée. Depuis le départ de sa mentorette il restait le plus clair de son temps assis sur le sable, à scruter l'horizon dans l'espoir de la revoir.

Un petit bateau accosta sur le ponton près de lui. Il vit le chaman descendre de cette embarcation de fortune et se dirigé vers la maison de la guilde.

Il lui fit signe de la tête pour le salué et se dit:"Ah ça y est le chaman a fait son oeuvre. Un nouveau guerrier devrait donc bientôt nous rejoindre". Stoup se recoucha sur le sable fin et s'endormis en passant à sa belle.

hors RP:

pour ce RP je dirai WOUOI je ne suis pas encore capable de mettre autant de détail dans mes histoires. c'est TOP

(RE) bienvenue à toi Dark.

Je me nomme Stoup. Grand guerrier de "ceux qui veillent", invocateur et moine à mes heures perdus. Si tu as besoin d'aide ou te faire secoué pour retrouver tes souvenirs, je me ferai une joie de t'aider.

A bientôt

Avatar du membre
Moarane
* * Bavard(e) Expérimenté(e)
Vietnam
Messages : 1802
Enregistré le : 11 févr. 2010 16:47
Âge : 43

Re: [VR] Présentation Darkwarrior

Message par Moarane » 05 juin 2017 13:51

Bon retour à la maison Dark :)
Image

Avatar du membre
Angelz
Bavard(e) débutant(e)
France
Messages : 842
Enregistré le : 30 déc. 2016 1:25
Localisation : Moselle (57)
Âge : 29

Re: [VR] Présentation Darkwarrior

Message par Angelz » 05 juin 2017 14:27

welcome back :)
Image

Avatar du membre
Aemaeth
Administrateur
Hong Kong
Messages : 5294
Enregistré le : 06 oct. 2009 22:45
Localisation : Dans les archives des Veilleurs de Mondes
Âge : 102

Re: [VR] Présentation Darkwarrior

Message par Aemaeth » 06 juin 2017 12:54

Heureux de te revoir parmi nous cher ami :)
Co-Guild Leader sur Final Fantasy XIV

Ancien Rédacteur pour Univers Virtuels & Celestial Heavens.

hyros
Messages : 51
Enregistré le : 09 oct. 2016 22:56

Re: [VR] Présentation Darkwarrior

Message par hyros » 07 juin 2017 11:42

Ça c'est de la présentation, bon retour parmi nous
ÈSSE LALA PER TOTJORN

Darkwarrior
Bavard(e) débutant(e)
Switzerland
Messages : 671
Enregistré le : 05 sept. 2010 11:27
Genre :
Âge : 44

Re: [VR] Présentation Darkwarrior

Message par Darkwarrior » 14 juin 2017 16:37

Moarane a écrit :Bon retour à la maison Dark :)
Merci Moarane ;-)
Dans les ténèbres je suis né, à la lumière j'aspire.
Sang, Feu et Mort jalonnent mon passé, de Rage et de Courage mon avenir sera forgé.
Lorsque la Faucheuse mon âme viendra réclamer, au panthéon des guerriers, elle reposera pour l'éternité.

Darkwarrior
Bavard(e) débutant(e)
Switzerland
Messages : 671
Enregistré le : 05 sept. 2010 11:27
Genre :
Âge : 44

Re: [VR] Présentation Darkwarrior

Message par Darkwarrior » 14 juin 2017 16:38

hyros a écrit :Ça c'est de la présentation, bon retour parmi nous
Merci Hyros, comme "ancien veilleur" fallait que je mette la barre suffisamment haut pour motiver les futures recrues.
Dans les ténèbres je suis né, à la lumière j'aspire.
Sang, Feu et Mort jalonnent mon passé, de Rage et de Courage mon avenir sera forgé.
Lorsque la Faucheuse mon âme viendra réclamer, au panthéon des guerriers, elle reposera pour l'éternité.

Avatar du membre
Moarane
* * Bavard(e) Expérimenté(e)
Vietnam
Messages : 1802
Enregistré le : 11 févr. 2010 16:47
Âge : 43

Re: [VR - FF14] Darkwarrior

Message par Moarane » 02 nov. 2018 20:40

up
Image

Répondre

Retourner vers « Recrutement des Veilleurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités